Sébastien Bizet est jardinier. Il cultive des légumes, mais pas n’importe lesquels !

La Rédac’ a eu un réel Coup de Cœur pour ce magnifique « Jardin de Séb » bio, beau et bon ! En plus, vous pouvez « cliquer votre panier » et acheter en ligne ses délicieux légumes. Il nous était impossible de laisser un tel talent dans l’ombre. Nous avons voulu en savoir davantage sur lui…

Zoom sur le Quotidien de Sébastien !

 

 Sebastien BizetBonjour Sébastien, comment vas-tu ?

Ça va bien, merci. Les beaux jours arrivent.

  • Sébastien, la Rédac de QuotiBien te suit depuis déjà quelque temps et nous nous sommes tous mis d’accord sur un point : ton authenticité. Où trouves-tu tes idées ?

Elles sont le fruit d’une longue évolution personnelle. Je me nourris de l’expérience des autres. Et j’aime lire.

  • D’où te vient ce don pour le jardinage bio ? Les fées se sont penchées sur ton berceau ou tu as dû travailler d’arrache-pied pour acquérir cette maîtrise ?

Ce n’est pas un don ! Il y a 10 ans, je n’y connaissais rien et je dirais même que ça ne m’intéressait pas. Néanmoins, je me posais beaucoup de questions sur ma vie professionnelle d’alors et je m’y ennuyais de plus en plus. Une semaine de vacances en Provence au milieu de cerisiers en fleurs fut alors un déclic : Pourquoi pas l’agriculture ? Après de longues réflexions, je me suis inscrit à un BTS agricole à distance. J’ai obtenu le diplôme en juin 2011. Après, ce fut le processus d’installation très officiel géré par l’État et l’Europe avec de nombreux stages et, enfin, l’arrivée à Beaurepaire début 2013.

  • Tu as toujours exercé ce métier ?

Non. Avant, je travaillais dans un cabinet d’ingénierie dans le domaine des infrastructures routières et urbaines. J’étais Chargé d’opération,

  • Tu es aujourd’hui à ton compte. Tu bosses pour qui ? Des particuliers ? Des entreprises ? Qui a recours à tes services ?

Je produis des légumes biologiques et de saison sur 1 hectare. J’essaie de rester sur des circuits courts, c’est à dire la vente directe. Les légumes sont écoulés sur deux marchés : Beaurepaire et la Côte Saint André en Isère. Je réalise également des paniers pour une AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) à Salaize sur Sannes.

  • Dans quel cadre travailles-tu ? Tu as un atelier ? Un jardin ?

Je travaille principalement dehors et je dispose de 6 serres pour les légumes primeurs et les légumes d’été tels que les tomates, les aubergines, poivrons et melons. J’ai également réaménagé une ancienne serre en bâtiment d’exploitation.

  • Comment se déroule une journée type chez Sébastien ?

Il n’y a pas vraiment de journée type. Certaines journées sont consacrées à la production (semis, plantations, désherbage, taille…), d’autres à la préparation des marchés (récoltes diverses, épluchage, lavage…) ou à la vente (marchés du mercredi matin et jeudi matin).

  • Tu as de nouveaux projets en cours ?

Oui, avec des collègues, nous allons mettre en place une vente à la ferme de différents produits biologiques. Ce lieu, qui sera aménagé pour cela, accueillera les jours de vente différentes animations comme des groupes de musique ou des bals folk…

  • Et dans une dizaine d’années, comment imagines-tu ta vie ?

Stabilisée… Les premières années sont très intenses ! Il faut être sur tous les fronts : technique, commercial, relationnel. Il faut sans cesse réfléchir aux débouchés. Donc, oui, dans 10 ans, j’espère être plus cool et avoir un système qui fonctionne.

  • Si nous pouvions exaucer l’un de tes rêves les plus fous, que nous demanderais-tu ?

Joker…

  • Sébastien, si tu étais une couleur, laquelle serais-tu ?

Le vert.

  • Un livre de chevet ?

« Vers la sobriété heureuse » de P. Rabhi.

  • Un Plat d’enfance ?

Un poulet rôti avec pommes de terre autour.

  • Une gourmandise interdite ?

Aucune.

  • Une senteur ?

Les forêts de Mélèze dans les Alpes.

  • Une saison ?

L’été.

  • Un moment de la journée ?

Les soirs d’été après de fortes chaleurs.

  • Une région d’ici ou d’ailleurs ?

Le Parc National de la Vanoise.

  • Un juron ?

J’en ai plein…

  • Une révolte ?

Beaucoup. Encourager les citoyens à reprendre leur vie en mains.

  • Un gros défaut ?

La Susceptibilité.

  • Un autre métier ?

Accompagnateur en moyenne montagne.

 

Site Web : http://www.clictonpanier.com/

https://www.facebook.com/clictonpanier

https://www.facebook.com/LeJardinDeSeb?fref=ts

Email : lejardindeseb@live.fr

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest