Tu t’es vu quand t’as bu ? Eh bien oui, le visage face au miroir, le verdict est sans appel : blancheur, cernes, maux de tête visibles tellement ils sont forts, c’est une belle gueule de bois ce matin au réveil !

Suivent peut-être quelques nausées et une immense fatigue, un manque d’appétit. Aïe, comment soulager tout ça avant de dîner en famille ou de retourner au travail ?

Il n’existe pas de remède miracle pour vous soigner. Par contre, il y a des solutions pour soulager un peu les symptômes causés par vos excès d’hier soir.

 

Soulager sa gueule de bois

La meilleure chose à faire, si vous le pouvez, est de prendre le temps de vous reposer. Par contre, vous allonger n’est pas forcément la bonne idée du siècle, cela a plutôt tendance à prolonger votre martyre… essayez de prendre l’air, de marcher un peu et de patienter.

 

Buvez beaucoup d’eau

gueule de bois

L’alcool déshydrate l’organisme. Le lendemain de vos excès, vous devez boire encore plus d’eau que d’habitude. Vos reins en ont besoin car ils sont sollicités par l’élimination de l’alcool. Aidez-les en leur apportant au moins 2 litres d’eau.

Évitez de consommer de la caféine et de la théine, qui ont un effet diurétique et augmentent donc ce phénomène de déshydratation.

 

Mangez équilibré

Vous n’avez pas faim ? Il va falloir, dans ce cas, essayer de vous forcer un peu. On se sent toujours mieux le ventre plein que vide. Mais vous devez manger léger et équilibré. Il vous faut des aliments faciles à digérer : des bouillons, du jambon blanc, une banane, un yaourt, des tartines au miel sont des aliments parfaits.

Évitez au maximum les aliments salés ou trop gras, vote foie doit se reposer. Ne prenez pas non plus d’aliments trop agressifs pour votre estomac, tels que le pamplemousse ou les oranges.

Le citron est bon, mais dilué. Il nettoie l’organisme et redonne bonne mine ! Buvez-le dans un grand verre d’eau froide ou chaud, en décoction.

 

Les remèdes utiles

gueule de bois

Comme je vous le disais, il n’y a rien de « miraculeux », mais certains petits remèdes peuvent vous soulager.

Pour les maux de tête, choisissez l’huile essentielle de menthe poivrée. Vous pouvez la mettre dans un diffuseur d’huiles essentielles, la respirer ou la consommer sur un sucre. Attention cependant d’être sûr de pouvoir en absorber.

Si vous avez des nausées, l’aliment à privilégier est le gingembre. Nous vous en parlions dans cet article.

Si vous avez des brûlures d’estomac, préparez une décoction avec des racines de réglisse.

 

Les remèdes à éviter

Faites très attention aux interactions entre l’alcool et les médicaments. Par exemple, on pense que prendre du paracétamol ou de l’aspirine est utile pour soigner les maux de tête dus à la gueule de bois. Mais il faut savoir que les médicaments que vous ingérez sont métabolisés par le foie. Or, le foie doit aussi éliminer l’alcool. Il va privilégier ce dernier, laissant le médicament s’accumuler dans le corps et provoquer des effets secondaires.

gueule de bois

L’aspirine provoque aussi des reflux acides et le paracétamol des lésions ou des hépatites aiguës chez les personnes qui boivent très régulièrement. Si vous avez absolument besoin d’un médicament, prenez à la limite un peu d’ibuprofène.

Attention aussi aux idées reçues du style « il faut vaincre le mal par le mal » : reprendre de l’alcool le lendemain soulage momentanément. Ensuite, cela ne fait qu’aggraver les symptômes et les effets secondaires éventuels.

Enfin, évitez de vouloir dormir à tout prix en prenant un somnifère. Ils ne font jamais bon ménage avec l’alcool.

 

Articles à découvrir également :

Céline Perrin

Céline Perrin

Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
www.abclignes.com
Céline Perrin

Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

Commenter cet article sur Facebook !

commentaires

Pin It on Pinterest