Quand on adopte un animal encore bébé, cela nécessite quelques passages chez le vétérinaire pour la primo-vaccination, l’identification, le vermifuge, la stérilisation, qui, il faut le dire, représentent une addition salée.

    Malgré les campagnes des associations de protection animale en faveur de la stérilisation, de (trop) nombreux maîtres négligent cette intervention, qu’ils veuillent ou non des bébés de leur animal. Certains allant même jusqu’à penser que la stérilisation peut nuire à la santé physique ou morale de leur animal domestique.

    Pourtant, c’est bien le contraire que l’on observe. Il est donc temps de tordre le cou à quelques vieilles idées reçues bien tenaces et de découvrir les bénéfices que la stérilisation peut avoir pour votre animal.

    La stérilisation des animaux en quelques mots et quelques chiffres

    Chez les femelles, la stérilisation consiste à retirer les ovaires. Pour les mâles, il s’agit de castration, c’est-à-dire l’ablation des testicules. L’opération est réalisée sous anesthésie générale.

    Un seul couple de chat peut avoir 10 000 descendants en 5 ans. C’est la raison pour laquelle de nombreuses associations qui proposent les animaux à l’adoption insistent pour qu’ils soient stérilisés à l’adoption.

    Des milliers d’animaux sont euthanasiés en France chaque année, simplement parce qu’ils n’ont pas trouvé de maître, ou parce qu’ils ont été abandonnés, car jugés trop contraignants. Pour l’avoir vécu, placer un animal dans une famille aimante et responsable n’est pas une sinécure.

    Tout ça permet de prendre conscience de l’urgence qu’il y a en la matière !

    Nota : de nombreuses associations, comme les Écoles du chat libre, se chargent, sur demande, de la stérilisation des chats errants, afin d’éviter leur prolifération et les accidents.

    Tordre le cou aux idées reçues

    stérilisation des animaux

    La stérilisation ne doit pas avoir lieu trop tôt, mais il n’est pas nécessaire pour autant que les femelles aient déjà eu une portée avant l’opération.

    Faire stériliser avant toute portée

    L’âge idéal se situe à la puberté, entre 6 et 7 mois pour les femelles, un peu plus pour les mâles. La date d’intervention est à déterminer avec votre vétérinaire. Ce dernier doit afficher les tarifs de tous les actes dans son cabinet.

    Une légende urbaine veut que les femelles ne soient pas heureuses si elles n’ont jamais eu de portée. Or, une première portée présente un risque pour la future maman. Sans compter que chez les chats, l’accouplement est douloureux pour la femelle.

    Quant aux mâles, contrairement à leurs congénères humains, ils ne sont pas complexés par leur appareil et ne pratiquent pas le concours de « qui a la plus grosse ». Médor n’aura pas les boules !

    Il est tout à fait possible de faire stériliser un animal plus âgé, mais s’il a déjà un tempérament fugueur il risque de le conserver.

    La prise de poids n’est pas une fatalité

    Suite à la stérilisation, les animaux ont tendance à manger plus et à moins se dépenser. Il faut donc veiller à ce que Médor et Félix aient un régime équilibré et qu’ils fassent suffisamment d’exercice. Ainsi, à l’instar de leurs maîtres, ils ne grossiront pas !

    Et maintenant, il est temps de découvrir les avantages de la stérilisation.

    Bénéfices de la stérilisation

    Que ce soit d’un point de vue sanitaire ou sur le plan du comportement, faire stériliser son animal est bénéfique pour lui.

    Des soucis de santé en moins pour les animaux

    N’étant pas à la recherche d’un potentiel amoureux, les animaux stérilisés sortent moins et se battent moins, ce qui limite considérablement les blessures et les risques de transmission de maladies graves comme le FIV, la leucose, voire la rage.

    La suppression des organes génitaux, quant à elle, efface le risque de tumeurs desdits organes et limite les problèmes de prostate chez les mâles. Sans parler des éventuelles complications lors de la mise bas des femelles.

    Ainsi, les animaux stérilisés ont une espérance de vie supérieure de quelques années.

    Alors, pourquoi ne pas le faire ?

    Des animaux plus proches de leurs maîtres

    stérilisation des animaux

    Après la stérilisation, les mâles ne marquent plus leur territoire, les femelles n’ont plus leurs chaleurs (périodes qui ne sont pas toujours agréables à vivre pour elles, comme pour leurs compagnons humains). Ce qui évite bien des tracas pour tout le monde !

    De plus, les animaux stérilisés ont tendance à se rapprocher de leur maître, à être plus câlins.

    Les chats que j’ai eus, bien que stérilisés et très pots de colle, n’ont jamais manqué une occasion de se balader, alors qu’on entend souvent que les animaux stérilisés sont plus casaniers.

    Alors sur ce point, je vais vous laisser trancher ! Et tant que nous y sommes, racontez-nous si vos amis à poils ont été opérés et comment ils se comportent depuis.

     

     

    À lire également :

     

    Laurence Buffet

    Laurence Buffet

    Laurence est rédactrice et éditorialiste.
    Surnommée « Huggie les bons tuyaux », elle touche à tout et ne paie jamais rien plein pot !
    Bavarde et râleuse, ses Éditos mensuels ne mâcheront pas leurs mots !
    How feel the Lau
    Laurence Buffet

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This