Il y a les enfants qui vont chez Papi et Mamie. C’est sympa, chez Papi et Mamie, et puis ça change de la maison. On fait un peu ce qu’on veut. Et, pour Papa et Maman, c’est la solution la moins onéreuse pour occuper les Loulous pendant l’été.

    Oui, mais voilà. Parfois Papi et Mamie habitent trop loin, ou ne peuvent garder leurs petits-enfants. Et puis, les loulous grandissant, ils n’ont pas toujours envie d’y aller, ou d’y passer tout l’été.

    Alors, que faire ?

    Vacances scolaires : quelques pistes pour occuper les enfants

     

    Les centres de loisirs

    Ils sont associés la plupart de temps aux écoles ou aux mairies et ils fonctionnent le mercredi, ainsi que pendant les congés scolaires. L’accueil y est possible pour la journée entière, avec le repas de midi inclus, ou pour la demi-journée.

    Les enfants sont pris en charge par des animateurs titulaires du BAFA. Ouverts en général aux enfants de 3 à 13 ou 14 ans, ils constituent une réponse assez satisfaisante à la recherche d’activités pendant les vacances.

    Les possibilités offertes sont assez variées et vont des sorties organisées à la piscine ou au musée, aux travaux manuels divers, en passant par des jeux collectifs ou des approches de nature plus sportives.

    Les tarifs sont en général appliqués en fonction d’un quotient familial calculé à partir des ressources du foyer.

    À noter : vous avez peut-être droit aux chèques-loisirs de la Caisse d’Allocations Familiales, vous les recevez en principe au mois de janvier. Ils aident à baisser considérablement la note du centre de loisirs. Renseignez-vous auprès de votre CAF.

     

    Les centres sportifs

    vacances scolaires

    Votre ville a peut-être la chance de posséder un centre sportif permettant l’accès à une pratique sportive à travers la mise en place de stages durant les vacances scolaires.

    Que ce soit en gymnase ou en piscine, les lieux seront aménagés pour répondre aux besoins et aux possibilités de la tranche d’âge concernée, et ces activités sont encadrées par des éducateurs sportifs diplômés d’État.

    Les activités privilégiées sont souvent liées aux particularités géographiques de la région concernée, voile si vous habitez au bord de la mer, ski ou escalade en montagne, etc.

     

    Les stages à thèmes

    vacances scolaires

    Différentes associations proposent des stages au moment des congés scolaires. Le plus difficile est d’obtenir les informations : il est assez courant que ces associations distribuent des plaquettes dans les écoles, mais vous pouvez aussi utiliser Internet et taper dans votre moteur de recherche le sujet qui vous intéresse, par exemple « cirque », et trouver ainsi les solutions qui existent près de chez vous.

    Que votre enfant veuille s’essayer au théâtre, à la musique ou au dessin, qu’il ait envie de se perfectionner dans un sport, apprendre à nager, ou qu’il souhaite découvrir ce qu’est l’escalade, vous trouverez certainement une activité adaptée à ses désirs.

    Les tarifs sont évidemment très variables d’une activité ou d’un lieu à l’autre, selon que des subventions soient ou non accordées à l’organisme ou à l’association en question. Pensez là aussi « chèques-loisirs », certaines associations les acceptent également.

     

    Les séjours éducatifs

    Si vous jugez que votre enfant peut profiter de ses congés pour compenser ses lacunes scolaires, de nombreux organismes proposent des séjours à caractère pédagogique.

    Séjours linguistiques, soutien scolaire, remise à niveau dans une ou plusieurs matières, vous avez le choix pour des vacances studieuses ! Il existe même des séjours alliant l’apprentissage d’une langue à une initiation à différentes pratiques : musique, danse, sports, cuisine, Internet, photographie, dessin…

    Évidemment, les tarifs sont à la hauteur des prestations et assez élevés s’ils incluent des déplacements à l’étranger pour les séjours linguistiques.

     

    Les gîtes d’enfants

    vacances scolaires

    Alternative peu connue à la classique colonie de vacances, les gîtes d’enfants fonctionnent avec des familles agréées par les Gîtes de France, qui accueillent vos enfants en principe de 4 à 15 ans, à la campagne, à la mer ou à la montagne lors des vacances scolaires.

    Ils proposent toutes sortes d’activités : théâtre, danse, initiation à l’informatique, langues étrangères, peinture, poterie, émaux, randonnée, ski, kayak, équitation, voile, natation, bi-cross.

    L’aménagement des gîtes recrée l’ambiance familiale et favorise une vie saine au grand air : les enfants sont installés dans de petits dortoirs, ils profitent de toute la maison et notamment de la salle de jeux et du jardin. Les gîtes de petite capacité sont souvent situés dans le cadre d’une ferme où les enfants découvrent la nature et les animaux.

    En outre, les tarifs sont relativement abordables par rapport à d’autres formules.

     

    Les colonies de vacances

    On ne les présente plus. Réservées auparavant aux vacances d’été, elles sont maintenant proposées pendant les congés plus courts, et leur durée est bien adaptée aux plus jeunes.

    De nombreux organismes les gèrent, mais si vous habitez une ville assez importante, il y a de grandes chances pour qu’elle possède un lieu de vie où vos enfants sont accueillis de façon prioritaire pendant des séjours organisés par la municipalité.

    Renseignez-vous dans la mairie de votre ville.

    Certaines entreprises en possèdent aussi. Renseignez-vous auprès de votre CE.

    Et si vous arrivez à vous dégager du temps pour partager des moments avec vos enfants pendant ces congés, quelques idées en vrac pour des occupations communes :

    • visitez un parc animalier
    • faites du mini-golf ou du bowling
    • allez à la piscine
    • organisez un week-end à la mer
    • emmenez-les voir un spectacle pour enfants
    • achetez une carte cinéma
    • emmenez-les à la ludothèque
    • initiez-les à un jeu de société
    • préparez ensemble un repas de l’entrée jusqu’au dessert
    • mesurez-vous à eux dans un concours de jeux vidéo maison
    • organisez une soirée karaoké
    • faites-leur la lecture
    • fabriquez ensemble leur arbre généalogique
    • faites un mini-jardin
    • laissez-les inviter deux ou trois copains pour une soirée-pyjama
    • visitez un musée
    • dessinez, coloriez

    Découvrez comment aider votre enfant à ne pas avoir peur de l’eau ; si vous allez à la piscine ou en week-end à la mer, ça peut servir.

    Voici la recette de la pâte à modeler comestible, que vous pouvez réaliser un après-midi pluvieux par exemple.

    Céline Perrin

    Céline Perrin

    Céline a plus d’une corde à son arc : écrivain public, elle est aussi rédactrice web, correctrice, biographe et auteure pour la jeunesse.
    Toujours à l’écoute des autres et très communicative, elle bouillonne d’idées en permanence !
    www.abclignes.com
    Céline Perrin

    Les derniers articles par Céline Perrin (tout voir)

    Commenter cet article sur Facebook !

    commentaires

    Pin It on Pinterest

    Shares
    Share This